De l’art de se défamiliariser…

Cela fait plusieurs semaines (d’où mon absence prolongée) que je « planche » sur cette chronique, la trouvant tantôt imparfaite, tantôt incomplète, tantôt sans intérêt pour tout autre que moi, etc, etc. Et puis, je me sens aussi, et particulièrement en ce moment, aux prises avec mes blocages. Blocages conscients, blocages inconscients, quels qu’ils soient ce sont desLire la suite

Gnocchi di patate

Lorsque j’ai harcelé ma mère par messages interposés dans l’espoir d’obtenir des informations sur mon histoire familiale, qui n’est donc autre que la sienne, elle a, malgré ses réticences, consenti à m’en livrer quelques bribes….un peu plus tard. Il a fallu pour cela que nous nous retrouvions, le temps d’un week-end, toutes les trois, maLire la suite

Le goût de l’enfance

N’avez-vous par remarqué que, comme Proust et ses madeleines, l’enfance avait un goût, et même plusieurs ? Lorsque nous sommes rentrés d’Indonésie, après avoir passé une année de transition à Fontainebleau, dans la maison de ma grand-mère, année pendant laquelle ma soeur est arrivée, nous sommes partis pour l’Oise, où nous avons vécu deux ans. L’endroitLire la suite

Le chocolat

Pas d’histoire particulière, mais le premier chapitre d’un ingrédient dont les déclinaisons font la plupart du temps l’unanimité, chez les petits comme chez les grands : le chocolat. Bizarrement, avec le temps, j’en suis devenue moins friande. Mais j’ai toujours beaucoup de plaisir à préparer et manger un bon gâteau au chocolat. Je le faisLire la suite